7 visites essentielles à faire à Londres

Accueil » Infos destinations » Angleterre » Londres » 7 visites essentielles à faire à Londres

British Museum | © Dreamstime.com/Jennifer Thompson

Il ne vous faudra que quelques heures pour tomber amoureux de Londres, mais une vie ne suffirait pas à faire le tour de cette métropole en constante évolution, qui envoûte les voyageurs depuis des siècles. Que ce soit sur les rives tranquilles de la Tamise ou au comptoir d’un pub, on y vit des moments inoubliables peuplés de personnages pince-sans-rire à l’accent charmant. Avec l’arrivée du printemps, la ville de Londres se fait une beauté!

Voici 7 découvertes incontournables à y faire!

Palace of Westminster

Communément appelé Houses of Parliament, le Palace of Westminster abrite la Chambre des communes et la Chambre des Lords. Le bâtiment original, construit au XIe siècle, fut presque entièrement détruit par un incendie en 1834. Le Westminster Hall, seule section du premier palais à avoir survécu, est aujourd’hui utilisé pour l’exposition en chapelle ardente de figures publiques importantes.

Lorsque le Parlement siège, il est possible d’assister gratuitement aux débats. Toutefois, le temps d’attente dépasse souvent une heure. Les débats en fin de journée sont généralement moins achalandés.

City of London

La City of London, plus communément appelée la City, fut fortifiée par les Romains vers la fin du IIe siècle et abrite aujourd’hui le quartier financier de Londres. Son statut de berceau de la capitale moderne lui a mérité le titre de « comté cérémonial ».

Si l’on y trouve certains des plus importants monuments londoniens, de la cathédrale St. Paul à la Tour de Londres, le « Square Mile » est désormais bien ancré dans la modernité avec ses gratte-ciel modernes aux surnoms extravagants : Gherkin (cornichon), Cheesegrater (râpe à fromage), Walkie-Talkie

Tower of London

Une seule journée semble bien peu pour explorer tous les recoins de la Tour de Londres. Construite par Guillaume le Conquérant au XIe siècle, la forteresse fut le théâtre de l’exécution sanglante de nombreux « traîtres », dont quatre reines d’Angleterre. C’est également ici que sont gardés les impressionnants joyaux de la Couronne britannique.

Depuis 1485, la Tour et les joyaux sont protégés par les Yeomen de la garde royale de Sa Majesté, surnommés Beefeaters. Ne vous laissez pas méprendre par leur accoutrement loufoque : ils sont de véritables officiers, qui doivent compléter 22 années de service militaire avant de devenir Yeoman.

Borough Market

Il y a plus d’un millénaire qu’un marché se trouve à l’entrée du pont de Londres. Au XVIIIe siècle, le Borough Market était si fréquenté qu’il a fallu le déplacer d’une centaine de mètres vers le sud, jusqu’à son emplacement actuel, pour éviter de congestionner le pont.

Aujourd’hui, touristes et Londoniens y affluent pour découvrir de nouvelles saveurs, tant locales qu’internationales. Vous y trouverez autant de produits artisanaux à rapporter dans vos bagages que de mets à déguster sur place.

British Museum

Ouvert en 1759, le British Museum est aujourd’hui l’un des musées les plus importants de la planète. Fondé autour de la collection du physicien Hans Sloane, il possède aujourd’hui des millions d’objets d’art et d’artéfacts illustrant l’histoire humaine depuis ses débuts. Le bâtiment lui-même est impressionnant, avec son imposante colonnade néoclassique.

Jusqu’en 1997, la cour intérieure abritait la collection de la British Library ainsi que la célèbre salle de lecture circulaire. À l’ouverture de la nouvelle British Library, sur Euston Road, la cour intérieure fut complètement réaménagée. Ouverte en 2000, la Queen Elizabeth II Great Court est saisissante avec son spectaculaire toit de verre.

Hyde Park

L’ancien terrain de chasse du roi Henri VIII a connu plusieurs vies en cinq siècles d’existence. Durant la Grande peste de Londres, les citoyens de la ville s’y réfugièrent pour éviter la contagion. En 1851, un immense édifice de verre et d’acier y fut érigé pour accueillir la Great Exhibition, organisée par le prince Albert.

Depuis la fin du XIXe siècle, le parc est aussi connu comme un sanctuaire de la liberté d’expression : Speakers’ Corner, au nord-est, est souvent le théâtre de discours et de débats de toutes sortes. L’été, des chaloupes et des pédalos peuvent être loués sur le lac Serpentine. Le parc compte aussi plusieurs monuments, dont celui dédié à la princesse Diana et celui élevé à la mémoire des victimes des attentats terroristes du 7 juillet 2005.

Thé à l’anglaise

L’afternoon tea est sans doute la plus typique des traditions anglaises. Plus que la simple boisson, l’expression désigne le rituel entourant la collation de l’après-midi. C’est à Anna de Bedford que l’on doit son invention : souvent affamée vers 16h, la duchesse prit l’habitude, dès 1840, d’inviter ses amies à prendre le thé et un encas.

Le rituel devint rapidement un événement social à part entière, pour lequel les femmes revêtaient leurs plus beaux atours. Aujourd’hui, l’afternoon tea comprend généralement de petits sandwichs, des scones beurrés et parfois même un verre de champagne.

 

Ce texte est un extrait de :

Escale à Londres

Escale à Londres

14,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

 

 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)