Ce texte est un extrait de

Explorez Marseille et la Provence

Explorez Marseille et la Provence

14,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF

Pour en savoir plus

La France, Mode d'Emploi

La France, Mode d'Emploi

8,95$CAD 12,95$CAD

À la découverte de Marseille, la colorée

Accueil » Infos destinations » France » Marseille » À la découverte de Marseille, la colorée

Basilique Notre-Dame de la Garde. | © iStockphoto.com/Meinzahn

Marseille séduit par ses petits ports de pêche en pleine ville, du vallon des Auffes à l’Estaque, par ses calanques, ses plages. Sans compter la richesse insoupçonnée de ses musées (dont l’excellent Musée d’Art Contemporain) et de son patrimoine architectural, de la basilique Notre-Dame de la Garde au Fort Saint-Jean, en passant par la Vieille Charité ou la Cité radieuse du Corbusier.

Marseille, deuxième ville de France après Paris, véritable mosaïque de couleurs, d’influences et de senteurs, est à la fois unique et multiple. Unique par son caractère bien trempé, l’accent chantant de ses résidents, sa douceur de vivre et ses calanques blanches qui tranchent avec le bleu profond de la mer. Multiple par ses nombreux brassages de cultures, qui ont chacune laissé leur trace, faisant de Marseille, plus ancienne ville du pays, un millefeuille d’histoires.

Passé le bordel ambiant de certains secteurs, Marseille se dévoile à qui prend le temps de l’apprivoiser et de la vivre. Ses quartiers, comme autant de villages mis bout à bout, se révèlent par leurs marchés et commerces de proximité, par les incontournables apéros en terrasses bruyantes et animées, par leurs habitants, toujours prêts à partager la fierté et l’amour qu’ils portent à leur ville.

Marseille en une journée

Vieux-Port

Le Vieux-Port de Marseille demeure le centre symbolique de la ville, animé à toute heure. On y va le tôt le matin pour acheter son poisson bien frais directement aux pêcheurs, avant d’aller boire un café à l’une de ses nombreuses terrasses ou de flâner en admirant les bateaux.

Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée/Fort Saint-Jean

Le bâtiment du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée est une merveille en soi. Cette aile du musée abrite des expositions sur les civilisations méditerranéennes. Le Fort Saint-Jean loge aussi une partie de l’exposition du musée. Mais ce sont surtout les paisibles jardins de sa terrasse qui fascinent.

Cathédrale de la Major

D’inspiration romano-byzantine avec ses élégantes tours et coupoles, la cathédrale de la Major est la seule cathédrale qui fut édifiée en France au XIXe siècle. Elle est si vaste qu’on la compare à la basilique Saint-Pierre de Rome.

La Vieille Charité

Construite en 1670 pour accueillir les pauvres et les mendiants, la Vieille Charité est transformée en hôpital après la Révolution française. Remise en état de 1961 à 1986, elle abrite depuis plusieurs organismes culturels, dont le Musée d’Archéologie Méditerranéenne et le Musée des Arts Africains, Océaniens et Amérindiens.

Marseille en un week-end

Ce qui précède plus :

Îles du Frioul

L’archipel du Frioul constitue une escapade nature depuis le Vieux-Port de Marseille. Ces îles de roche calcaire sont très fréquentées dès l’arrivée des beaux jours, mais encore bien préservées.

Basilique Notre-Dame de la Garde

La colline de la Garde est surmontée de Notre-Dame de la Garde, qui veille sur Marseille comme une « Bonne Mère » depuis 1864. Basilique des pêcheurs, elle est devenue le symbole de la Ville. On y monte pour admirer le coucher du soleil ou se ressourcer loin du tumulte en profitant de son panorama.

Friche la Belle de Mai

Les anciennes manufactures de tabac de la Seita ont été réhabilitées en un espace culturel alternatif baptisé la Friche la Belle de Mai. Ateliers d’artistes, salles d’exposition, Radio Grenouille, associations dédiées à la création, salles de concerts, galeries d’art et plateaux de tournage forment ici une communauté créative.

Musée d’Art Contemporain

Riche collection de près de 800 œuvres et expositions temporaires sur les grandes tendances de l’art contemporain. Ne manquez pas Le Pouce du sculpteur marseillais César dans le jardin.

4 lieux incontournables

Parc national des Calanques

Véritable joyau naturel, le Parc national des Calanques s’étend depuis l’est de Marseille jusqu’à Cassis, découpant la mer Méditerranée en une suite de petites anses rocheuses. Les magnifiques falaises blanches qui ceinturent ces anses font le bonheur des amateurs d’escalade, tandis que les baigneurs et les plaisanciers les adulent pour leurs eaux turquoise et limpides. Mais la magie des calanques se révèle encore plus à ceux qui les approchent en bateau et s’y faufilent loin des sentiers battus.

La Cité radieuse et le MAMO

Entre 1947 et 1951, l’architecte Le Corbusier fit édifier sa fameuse Cité radieuse. Pensée comme un « nouveau système d’habitat », cette construction avait quelque chose de révolutionnaire avec ses 337 appartements, sa rue intérieure, son école maternelle, ses boutiques, son restaurant et son hôtel. Une véritable

ville dans la ville, dont le gymnase, au dernier niveau, a été transformé en un centre d’art contemporain : le MAMO – pour « Marseille Modulor » –, créé par le designer iconique Ora ïto.

Vallon des Auffes

Ce petit port de pêche coincé au creux d’une crique a préservé un charme aussi pittoresque qu’insolite. Filets de pêche et cabanons aux façades colorées accueillent en fin d’après-midi les Marseillais venus prendre un apéro gourmand sur les quais. Loin des rumeurs de la ville, seuls les rires et le cliquetis des bateaux parviennent aux oreilles.

Parc Borély

Magnifique jardin botanique où l’on contemple des roseraies et parcourt de jolis sentiers en bordure d’un étang. Au sein du parc, l’élégant Château Borély (XVIIIe siècle) accueille le Musée des Arts décoratifs et de la Mode, qui présente des collections variées de faïences, de mobiliers et d’objets d’art, ainsi que des vêtements et textiles du XVIIe siècle à nos jours.

Quand partir?

Le climat en Provence est méditerranéen, c’est-à-dire que les températures sont douces en hiver et les pluies assez rares. Les meilleures périodes pour visiter la région restent les mois d’avril, mai, juin, septembre et octobre.

 

Ce texte est tiré de :

Explorez Marseille et la Provence

Explorez Marseille et la Provence

14,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

 

 

Publicité

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)