5 attraits naturels incontournables à découvrir en Alaska

Accueil » Infos destinations » États-Unis » Alaska » 5 attraits naturels incontournables à découvrir en Alaska

Paris

Terre de glace et d’eau, l’Alaska, nom issu d’une langue aléoute qui signifie paradoxalement « la grande terre », voit serpenter dans son territoire environ 3 000 cours d’eau, pour la plupart alimentés par la fonte des glaciers, sans parler des lacs, au nombre de plus de trois millions.

Dans la chaîne de l’Alaska se dresse le point culminant de l’Amérique du Nord, le mont McKinley, haut de 6 194 m.

L’Inside Passage, grande voie maritime côtière, s’étire sur 860 km et serpente dans les îles en côtoyant des dizaines de glaciers. D’ailleurs, la superficie totale des glaciers de l’Alaska couvre plus de 40 000 km2.

Voici 5 attraits naturels incontournables à découvrir en Alaska :

Glacier Bay National Park and Preserve

Paris

Dans le sud-est de l’Alaska, les glaciers du Glacier Bay National Park and Preserve sont tristement célèbres pour leur record mondial de fonte rapide. Ce retrait rapide est un phénomène alarmant dont les scientifiques tentent de s’inspirer pour concrètement relier l’activité glaciaire au réchauffement climatique.

Les 16 glaciers du parc offrent un spectacle magnifique lorsque, sous l’effet du soleil, d’énormes blocs de glace pouvant atteindre 60 m de hauteur se détachent de leurs parois et plongent dans la baie. Des centaines d’icebergs ainsi formés flottent dans cet endroit reclus, qui n’est accessible que par air ou mer; plusieurs paquebots de croisière et d’innombrables compagnies de transport touristique basées à Juneau offrent des circuits qui y mènent.

Kenai Fjords National Park

Paris

Nichée dans les Kenai Mountains, Seward est la porte d’accès au Kenai Fjords National Park, dont l’attraction principale est le Harding Icefield, avec ses 1 813 km2 de glace et ses 30 glaciers. Le Harding Icefield Trail permet aux marcheurs en bonne condition physique de se rendre sur le champ de glace. L’effort physique et le danger en valent la chandelle, car au sommet la vue est tout simplement magique et fait revivre aux marcheurs l’ère des glaciations.

L’Exit Glacier est situé dans le seul point d’accès routier du parc et en est sans contredit l’attraction principale. Plusieurs sentiers débutent au stationnement du centre d’interprétation et mènent à différents points de vue autour de la base du glacier, où un autre sentier plutôt exigeant mais bien entretenu conduit directement sous le grand mur de glace bleutée.

Denali National Park and Preserve

Paris

Les 24 585 km² du mythique Denali National Park and Preserve s’étendent en plein cœur de l’Alaska. Le parc est traversé par l’Alaska Range et le Great Range, deux chaînes de montagnes qui offrent une vue magnifique aux visiteurs et un habitat plutôt rude pour des milliers d’animaux nordiques.

Le parc est dominé par le Mount McKinley, la plus haute montagne de l’Amérique du Nord, qui fait partie de l’Alaska Range. Le plus haut de ses deux sommets atteint officiellement 6 194 m. Si on en calcule la hauteur à partir de sa base et non du niveau de la mer, le mont McKinley est plus haut que l’Everest.

Arctic National Wildlife Refuge

Paris

L’Arctic National Wildlife Refuge (ANWR) offre un seul accès aux véhicules, mais ce chemin, situé juste au nord de l’Atigun Pass, ne va pas très loin dans l’immense réserve naturelle de 7 millions d’hectares, qui s’étend dans le nord-est de l’Alaska jusqu’à l’océan Arctique et la frontière du Yukon.

L’ANWR est l’hôte d’une plus grande variété de faune et de flore que n’importe quel autre parc ou réserve de la région arctique. La Brooks Range, qui le traverse de tout son long, offre les plus intéressantes randonnées pédestres. La descente en eau vive représente l’une des activités privilégiées par les sportifs; d’ailleurs, au moins quatre rivières s’offrent aux intrépides. L’Arctic National Wildlife Refuge est entre autres reconnu pour ses hardes de caribous.

Gates of the Arctic National Park and Preserve

Paris

Le Gates of the Arctic National Park and Preserve est sillonné de rivières aux eaux claires et pures qu’il est possible de descendre en raft, telle la Noatak River. Lieu idéal pour la randonnée pédestre, il est habité par toute une gamme d’animaux sauvages, comme les loups, les grizzlis et les caribous. Le parc bénéficie d’un centre de services qui se trouve à l’extérieur de son territoire, dans le petit village de Bettles.

Plus petite communauté de l’Alaska, Bettles compte une trentaine d’habitants et quelques établissements d’hébergement avec restaurant.

De là, les hydravions emmènent les marcheurs dans le parc national, les laissant au bord d’un lac, pour une randonnée où ils pourront faire l’expérience de la solitude en milieu sauvage et d’où ils rapporteront des souvenirs impérissables de leurs aventures, parcourant entre autres des crêtes escarpées, des vallées façonnées par les glaciers et admirant des centaines de petites fleurs multicolores.

Ces suggestions vous ont plu? Découvrez-en d’autres avec les ouvrages publiés par Ulysse sur les États-Unis.

 

Ce texte est un extrait de :

Fabuleux Alaska et Yukon

Fabuleux Alaska et Yukon

29,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)