Destination soleil : 5 incontournables sur l’île de Maui, Hawaii

Accueil » Infos destinations » Hawaii » Maui » Destination soleil : 5 incontournables sur l’île de Maui, Hawaii

Hawaii

Maui est la seule île de l’archipel qui tire son nom d’un dieu hawaïen.

Un demi-dieu en fait, réputé pour son caractère jovial et bon vivant, qui pêcha avec sa ligne magique les îles du fond des mers et força, du sommet du Hale’a’kala, le soleil à ralentir sa course...

Voici 5 incontournables à découvrir sur l’île divine qu’est Maui, dans l’archipel d’Hawaii :

 

La route de Hana

Hawaii

Aussi incontournable qu’impressionnante, aussi luxuriante qu’arrosée par les alizés du nord-est, la route de Hana louvoie de vallée en vallée le long de la côte nord.

Elle surmonte par endroits des falaises imprenables, battues par des vagues furieuses, et plonge à d’autres au tréfonds de vallées envahies par la jungle et la moiteur. Torrents et chutes d’eau zèbrent le vert profond des paysages de traînées blanches, révélant, au plus près, des baignoires naturelles aux eaux d’une fraîcheur revigorante.

Les virages sont nombreux, très nombreux (617 en tout!), les ponts à une voie aussi (56!), mais il n’y a pas de difficulté particulière.

Le cratère du Hale’a’kala

Hawaii

Constituant à lui seul les deux tiers de l’île, le Hale’a’kala, la « maison du soleil », sorti des eaux il y a un peu plus de 900 000 ans, culmine à 3 055 m. Le cratère qui entaille son sommet est l’un des plus grands du monde, avec une circonférence de 34 km et une profondeur de 900 m.

On a coutume de dire qu’il pourrait abriter toute l’île de Manhattan! Lardé de bombes volcaniques, recouvert de cendres, le paysage reste lunaire, déclinant, au hasard des compositions géologiques, des tons de rouge, jaune, gris et brun.

Du belvédère, le regard plonge littéralement dans le cratère du Hale’a’kala. S’offrent alors aux visiteurs un spectacle de cônes, d’aiguilles de lave érodées en des formes variées, et un sol lunaire teinté de rouge, de gris ou de noir.

D.T. Flemming Beach Park

Hawaii

La longue plage de sable clair de Kapalua est partagée entre le Ritz-Carlton et le D.T. Flemming Beach Park. Adossée à un rideau de pins, elle s’étend même directement contre le 16e trou du Kapalua Golf Club.

Ses eaux limpides et son épais manteau de sable lui ont valu d’être élue la plus belle plage des États-Unis de nombreuses fois. Surveillée, elle est très appréciée des amateurs de boogie board et des familles qui y viennent nombreuses les fins de semaine, conjuguant les plaisirs du pique-nique et de la baignade.

Big Beach

Hawaii

La petite colline dénommée Pu’u Ola’i dissimule au regard une plage merveilleuse : longue (1 km) et large, en forme de croissant, Big Beach, aussi appelée Oneloa Beach, s’adosse à un épais mur de végétation.

Partie intégrante du Makena State Park, elle est la plus grande plage de Maui restée vierge de tout développement. Cela ne signifie pas pour autant qu’elle n’est pas très fréquentée les fins de semaine, mais, rassurez-vous, il y a du sable pour tous…

En remontant Big Beach jusqu’au bout (tout au nord), un sentier, invisible jusqu’au dernier moment, franchit la barrière rocheuse et redescend rapidement à Little Beach. Paradoxalement plus encombrée que Big Beach, elle est la préférée des nudistes et les gays s’y donnent rendez-vous.

L'Iao Valley State Monument

Hawaii

L’‘Iao Valley State Monument se présente comme le « Yosemite du Pacifique », ainsi que Mark Twain, très enthousiaste ce jour-là, baptisa les lieux. La vallée tropicale est dominée par de hautes falaises chevelues et par le piton de Kuka’emoku, mieux connu sous le nom d’‘Iao Needle (686 m).

Elle appartenait autrefois à l’ahuapua’a de Wailuku, siège du pouvoir politique de l’île, et possédait une grande importance religieuse – affirmée par la présence, à l’embouchure du torrent d’‘Iao, du grand heiau de Pihanakalani. Le Makahiki, le festival des récoltes dédié à Lono, était célébré ici, et de nombreux ali’i se firent ensevelir dans les grottes trouant les falaises, une coutume qui remonte, semble-t-il, aux environs du XVe siècle.

Deux sentiers goudronnés permettent d’effectuer une courte promenade dans la vallée : celui du haut mène à un belvédère s’approchant un peu d’‘Iao Needle, et celui du bas, à un jardin de plantes hawaïennes.

 

Ces suggestions vous ont plu? Découvrez-en d’autres avec les ouvrages publiés par Ulysse sur Hawaii

 

 

Ce texte est un extrait de :

Hawaii

Hawaii

37,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :



Nous vous suggérons également

 

 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)