Une semaine à l’Île-du-Prince-Édouard

Accueil » Infos destinations » Provinces Atlantiques » L'Île-du-Prince-Édouard » Une semaine à l’Île-du-Prince-Édouard

Une semaine à l’Île-du-Prince-Édouard!

Île où se marient dans une rare harmonie les paysages ruraux et maritimes, l’Île-du-Prince-Édouard incarne, à bien des égards, la douceur de vivre.

Ce qui frappe surtout dans ces paysages pleins de charme, c’est l’éblouissante palette de leurs coloris : le jaune et le vert clair des champs rencontrant le rouge des falaises de grès et le bleu azur de la mer.

En une semaine, vous aurez bien le temps de visiter la région de Cavendish, porte d’entrée du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard, et aussi Charlottetown, la coquette capitale provinciale.

Cavendish

Une semaine à l’Île-du-Prince-Édouard!

La région de Cavendish constitue un haut lieu du tourisme à l’Île-du-Prince-Édouard. Elle est aussi l’endroit tout désigné pour des vacances en famille grâce à de nombreuses attractions pour les enfants. Situé près de certaines des plus belles plages de l’île et de plusieurs grands attraits touristiques, Cavendish possède un bon nombre de lieux d’hébergement, de restaurants et de boutiques. Servant bien souvent de porte d’entrée du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard, l’endroit abrite un excellent centre d’information touristique.

Le Site patrimonial de la Maison Green Gables englobe la maison qui a inspiré Lucy Maud Montgomery et les lieux où elle situe l’action de son célèbre roman Anne of Green Gables. Construite vers le milieu du XIXe siècle, cette maison appartenait à David et Margareth MacNeill, des cousins du grand-père de l’auteure. L.M. Montgomery aimait beaucoup se promener dans le « sentier des amoureux » qui se trouvait dans le bois de la propriété. Elle fut à ce point inspirée par ces lieux qu’elle en fit le décor de son célèbre roman.

Au cœur de Cavendish se trouve l’Avonlea Village of Anne of Green Gables. Ce site touristique comprend plus d’une dizaine de bâtiments, reconstruits ou d’époque, qui évoquent le village d’Avonlea. Des guides-interprètes animent les lieux en personnifiant certains des personnages des Contes d’Avonlea. En plus de la visite, le village offre également des spectacles musicaux, des lectures de contes et des balades en calèche. Une belle activité familiale!

Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

Une semaine à l’Île-du-Prince-Édouard!

Une visite de l’île ne saurait être complète sans un arrêt d’au moins une journée dans le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard. Le parc s’étend sur plusieurs dizaines de kilomètres le long de la côte nord de l’île, de Blooming Point à la baie de New London. Créé en 1937, il a pour but de protéger un environnement bien particulier comprenant, entre autres, des dunes avec leur écosystème fragile, des falaises de grès rouge, des plages magnifiques et des marais salés.

On peut découvrir différents aspects de la faune et de la flore du parc en empruntant l’un des nombreux sentiers balisés, accessibles à tous. Les plages du parc, qui s’étendent sur près de 40 km, sont idéales pour la baignade. Elles comptent parmi les plus belles de l’est du continent. Prenez garde toutefois aux dunes qui les bordent, car elles abritent parfois les nids du pluvier siffleur, ce petit oiseau menacé d’extinction. Pour protéger cet environnement fragile, des passerelles ont été aménagées.

Charlottetown

Une semaine à l’Île-du-Prince-Édouard!

Charmante et coquette, Charlottetown offre une ambiance bien particulière. Car malgré sa taille, Charlottetown n’est pas qu’une petite ville des Maritimes comme les autres; elle est également une capitale provinciale avec tout le prestige, l’élégance et les institutions que cela comporte. Bien sûr, tout semble être à échelle réduite, mais, qu’à cela ne tienne, la ville possède son propre édifice parlementaire et une somptueuse résidence officielle pour son lieutenant-gouverneur, un grand complexe culturel consacré aux arts visuels et de la scène, de jolis parcs et des rangées d’arbres derrière lesquelles se cachent de belles demeures victoriennes.

Le Lieu historique national Province House peut être, à juste titre, considéré comme le véritable lieu de naissance de la Confédération canadienne. En effet, c’est ici que se sont réunis en 1864 les 23 délégués du Canada-Uni (l’Ontario et le Québec), de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard, afin de préparer la Confédération de 1867. On peut voir la salle où a été élaborée la Confédération canadienne et regarder un document audiovisuel expliquant cet événement. La Province House loge l’Assemblée législative de l’Île-du-Prince-Édouard.

 

Ces suggestions vous ont plu? Découvrez-en d’autres avec les ouvrages publiés par Ulysse sur les Provinces atlantiques du Canada.

 

 

Ce texte est un extrait de :

Provinces maritimes du Canada

Provinces maritimes du Canada

29,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

Fabuleux Canada

Fabuleux Canada

9,95$CAD 29,95$CAD

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)