Sur les sentiers du cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Accueil » Infos destinations » Montréal » Plein air - Montréal » Sur les sentiers du cimetière Notre-Dame-des-Neiges



Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le plus vaste des cimetières montréalais (55 km de routes et de sentiers sillonnent les lieux), est une véritable « cité des morts », puisque près d’un million de personnes y ont été inhumées depuis 1855, date de son inauguration. Contrairement au cimetière Mont-Royal, qui reçoit différentes confessions religieuses, il présente des attributs qui identifient clairement son appartenance au catholicisme.

Une liste des personnages célèbres inhumés ici est disponible sur demande. Partez à la recherche des pierres tombales de Louis Fréchette, d’Alfred Laliberté, de Louis-Hippolyte La Fontaine, de Camillien Houde, d’Honoré Mercier, de Robert Bourassa, d’Olivier Guimond, de Jean-Louis Millette, de Guy Hoffmann, d’Yves Thériault, de Guy Sanche (Bobino), de Jean Rougeau, etc., ou de l’obélisque à la mémoire des Patriotes de la rébellion de 1837-1838.

Randonnée à caractère historique : 3,5 km / durée : 2h
Services et installations : toilettes, brochures, cartes

 

Parcours 

Le parcours suggéré forme une boucle de 3,5 km qui permet d’effectuer une agréable visite du cimetière. Il suit en grande partie le chemin principal, puis les chemins de traverse. Le départ de la randonnée se fait du pavillon administratif (0,0 km), situé à côté de la chapelle de la Résurrection.

Du pavillon administratif (n’oubliez pas de vous munir de la carte du cimetière, car la signalisation y est quasi inexistante), allez rejoindre le chemin principal, dépassez l’intersection avec le chemin conduisant vers le parc du Mont-Royal et partez à la recherche de la pierre tombale du poète montréalais Émile Nelligan (0,8 km; section N, no 588) sur laquelle il est écrit : Ses mâts touchaient l’azur, sur des mers inconnues.

Après la pierre tombale de Nelligan, tournez à gauche, puis gardez la droite jusqu’à une intersection en Y. Tournez à gauche à cette intersection afin de passer devant les chapelles Notre-Dame et Saint-Antoine, le caveau de la Famiglia Alphonso Rizzuto et le mausolée Jean-Paul II. Passé ce dernier, le chemin de traverse (axe nord-sud) grimpe assez abruptement et mène à une intersection majeure (1,75 km; devant la section O 1-89).

Prenez à gauche et, plus loin, gardez la droite pour aller rejoindre le chemin de traverse (axe est-ouest) qui longe l’Université de Montréal. Beaux points de vue sur la tour du pavillon central (réalisation de style Art déco de l’architecte Ernest Cormier) de l’université, mais également sur l’oratoire Saint-Joseph.

Demeurez vigilant afin de trouver la pierre tombale de Jean Paul Riopelle (B‑2431), située derrière celle de Kenehan. Cosignataire du manifeste Refus global (1948), Jean Paul Riopelle fut sans doute l’un des peintres les plus importants du Québec et celui jouissant de la plus grande renommée internationale parmi ses contemporains.

De là, continuez jusqu’à la première intersection à quatre chemins. Tournez à droite, traversez un premier chemin et arrêtez-vous au second où se dresse, sur le coin, la pierre tombale de Maurice Richard (ML-09), sur laquelle est inscrit : Ne jamais abandonner. S’y trouve également l’empreinte de sa main. Véritable héros national, Maurice « The Rocket » Richard joua pour les Canadiens de Montréal de 1942 à 1960.

Devant la pierre tombale de Maurice Richard, tournez à gauche et rendez-vous à l’intersection suivante, où repose Jean Drapeau (ML-01), maire de Montréal de 1954 à 1957 et de 1960 à 1986.

De là, tournez à droite où, quatre emplacements plus loin, est érigée la pierre tombale de Pierre Bourgault (ML-23), un célèbre communicateur, chroniqueur et indépendantiste. Revenez quelque peu sur vos pas et empruntez la voie cérémonielle qui vous ramènera rapidement (environ 100 m) au pavillon administratif (3,5 km).

Comment s’y rendre

Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, 4601 ch. de la Côte-des-Neiges, Montréal, www.cimetierenddn.org
En voiture : chemin de la Côte-des-Neiges, tout juste au nord du chemin Remembrance (parc du Mont-Royal).
En transport en commun : métro Guy-Concordia, autobus 165.


carte
Agrandir le plan

 

 

 

 

 

 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)