Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

Accueil » Infos destinations » Massachusetts - la côte » Boston » Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

Avec ses vieilles maisons de briques rouges, pressées les unes contre les autres le long de rues étroites et pentues, ses trottoirs de briques, ses rues pavées de galets, ses lampadaires à gaz et ses jardins luxuriants dissimulés derrière des murets, le quartier de Beacon Hill, à Boston, est un de ces lieux magiques qui vous feront remonter dans le temps.

Suivez-nous pour une petite balade à Beacon Hill, un quartier unique en Amérique du Nord!

Un peu d’histoire

Beacon Hill (colline de la lanterne) doit son nom à une lanterne installée à son sommet au XVIIe siècle. Celle-ci servait à prévenir les Bostoniens en cas d’attaque imminente. En 1795, on décide d’y transférer le siège du gouvernement du Massachusetts.

Aussitôt, le versant sud de Beacon Hill se pare de belles demeures de styles Federal et Greek Revival (néogrec), propriétés des plus vieilles familles de la Nouvelle-Angleterre, tandis que son versant nord voit s’ériger les humbles logis des domestiques. On donne aux rues du nouveau quartier des noms d’arbres, ajoutant de la sorte au caractère champêtre des lieux, et l’on aménage des espaces publics d’une rare qualité.

Exceptionnellement, ce havre de paix et de sérénité de «l’aristocratie» américaine, situé en plein centre de Boston, n’a jamais été perturbé, permettant ainsi de conserver quasiment intacte son apparence des premiers jours.

À voir en cours de balade

Boston Common

Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

Sur les flancs de Beacon Hill s’étire le Boston Common, qui fait partie du réseau de parcs de verdure qui entoure le centre de Boston. Ce réseau a été baptisé Emerald Necklace, par le fameux paysagiste américain Frederick Law Olmsted, qui fut responsable de l’aménagement des espaces verts de la capitale du Massachusetts à la fin du XIXe siècle.

Le Boston Common fait la joie des Bostoniens comme celle des touristes grâce à ses nombreuses aires ombragées et à son Frog Pond (étang des grenouilles), qui se transforme en patinoire l’hiver venu. Ce grand parc sert de pivot autour duquel gravitent les différents quartiers du centre de la ville.

Park Street Station

Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

La Park Street Station du T  (surnom donné au métro de Boston), inaugurée dès 1897, est la plus ancienne station du plus vieux métro d’Amérique du Nord. Elle fut décriée par les critiques de l’époque qui la comparaient aux catacombes. Elle présente néanmoins un intérêt historique indéniable.

Granary Burying Ground 

Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

Même s’il ne s’agit pas du plus ancien cimetière de Boston, le Granary Burying Ground est très certainement le plus important lieu de sépulture de la vieille ville, puisque plusieurs héros de la Révolution américaine y reposent, dont Samuel Adams, John Hancock, Paul Revere et les victimes du Boston Massacre.

Il a été aménagé en 1660 sur l’emplacement d’un entrepôt à grains, d’où son nom. La belle grille néo-égyptienne qui le ceinture fut ajoutée vers 1830.

Acorn Street

Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

Considérée comme l’une des plus jolies rues de Boston, la minuscule Acorn Street, entièrement revêtue de galets, nous replonge dans le Boston du XIXe siècle. D’un côté de cette petite rue se trouvent des maisons en rangée, alors que de l’autre on aperçoit de lourdes portes verrouillées derrière lesquelles se cachent les jardins des maisons voisines.

Massachusetts State House

Promenade dans le quartier de Beacon Hill à Boston

La récompense qui attend le visiteur au sommet de Beacon Hill est de taille. On y découvre en effet la superbe Massachusetts State House, avec son dôme aveugle, entièrement recouvert d’or 24 carats. L’édifice de style Federal, entrepris en 1795, abrite le siège du gouvernement de l’État du Massachusetts.

Considéré à juste titre comme le chef-d’œuvre de l’architecte Charles Bulfinch (1763-1844), il a servi de modèle pour la construction des différents capitoles à travers les États-Unis. Des visites guidées gratuites, d’une durée de 45 min, sont proposées du lundi au vendredi.

Ces suggestions vous ont plu? Découvrez-en d’autres avec les ouvrages publiés par Ulysse sur Boston.

Découvrez d'autres idées d'escapades dans la région :

Votre escapade du week-endVotre escapade du week-end Votre escapade du week-end

Longue fin de semaine
à Boston

5 sites naturels à voir dans la
région de Cape Cod

Boston et les châteaux de
la Nouvelle-Angleterre

 

 

Ce texte est un extrait de :

Boston

Boston

12,95$CAD 24,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

Fabuleuse Côte Est américaine

Fabuleuse Côte Est américaine

34,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF



Nous vous suggérons également

Escale à New York

14,95 $CAD
Ajouter au panier Ajouter au panier Aussi disponible :
ePub PDF

New York

24,95 $CAD
Ajouter au panier Ajouter au panier Aussi disponible :
ePub PDF

Nouvelle-Angleterre

34,95 $CAD
Ajouter au panier Ajouter au panier Aussi disponible :
ePub PDF

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)