Cartagena (Colombie)

Accueil » Infos destinations » Amérique du sud » Colombie » Cartagena (Colombie)

Carthagène, Colombie | iStockphoto.com/kszymek

Patrimoine et exotisme

Magnifique exemple d’architecture coloniale espagnole en Amérique du Sud, Cartagena est l’une des plus belles villes de toute la Colombie, et l’une des plus anciennes du Nouveau Monde. Inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, Cartagena offre tous les ingrédients d’un séjour de vacances extraordinaire: cité enserrée dans des remparts, nombreux musées, hôtels modernes et luxueux, plages exotiques, restaurants pour tous les goûts, multiples possibilités d’excursions, vie nocturne animée.

Géographiquement parlant...

Construite sur des îles qui ont été reliées entre elles dans la Bahía de Cartagena, la ville même de Cartagena se trouve sur la côte Caraïbe colombienne, au relief très découpé, qui s’étend sur 1 600 kilomètres et se compose de nombreuses baies. La plus importante ville portuaire de la Colombie et la plus populaire destination touristique du pays compte aujourd’hui plus de 800 000 habitants.

Survol/Attraits

Le cœur de Cartagena se divise en deux quartiers historiques: El Centro et San Diego, situés dans l’enceinte au nord de l’Avenida Venezuela. Les secteurs touristiques de Bocagrande et d’El Laguito, vers le sud-ouest, s’en trouvent à moins d’une demi-heure à pied. Les quartiers plus commerciaux de Getsemaní et de La Matuna, quant à eux situés juste au sud-est du centre, se trouvent aussi protégés par d’anciens bastions. Et plus loin vers le sud-est se trouve la banlieue. Cela sans compter les innombrables plages des environs.

El Centro et San Diego sont sans conteste les endroits les plus intéressants à visiter. Bien conservés et riches en architecture, ils sont entourés d’épaisses murailles qui font de Cartagena l’une des rares villes fortifiées dans les Amériques. S’y trouve la Plaza de la Aduana, probablement la plus belle place et le plus bel exemple d’unité architecturale civile de l’époque coloniale que l’on puisse voir à Cartagena. Au bout de la place s’étend la Plaza de San Pedro Claver, avec le superbe ensemble conventuel du même nom et le beau musée d’art moderne, installé dans une ancienne résidence coloniale. Grande demeure bourgeoise d’époque, El Bodegón de la Candelaria, sur la Calle de las Damas, comporte un mirador qui offre une vue sur la ville. Le Museo del Oro, face à la Plaza Bolívar, présente des collections d’artefacts qui comptent parmi les plus intéressantes de la Colombie. Autre attrait incontournable de toute ville latino-américaine qui se respecte, la cathédrale s’est vue transformée au cours des siècles. À ne pas manquer sur la Calle de la Factoría, la remarquable Casa del Marqués de Valdehoyos, parfaitement restaurée, qui porte le nom d’un riche commerçant d’esclaves. Simón Bolívar l’habita en 1830. Enfin, il faut évidemment voir de près les fameuses murailles et Las Bóvedas, soit 23 donjons qui leur sont accolés.

Bocagrande est devenu au fil des ans une zone touristique avec hôtels et services, où la mer est chaude et les plages sont ensoleillées. El Laguito représente la partie plus luxueuse de la zone.

Getsemaní fait aussi partie de la cité historique avec ses bastions. On y trouve le très beau Convento de San Francisco à côté du centre des congrès, ainsi qu’un grand centre commercial. La Matuna, pour sa part, renferme le beau Parque del Centenario et de nombreuses entreprises de services telles que la poste et la régie de téléphone.

En face de Getsemaní, de l’autre côté des ponts, s’élève, sur la colline de San Lázaro, la plus importante construction militaire de l’époque coloniale jamais réalisée en Amérique latine: le Castillo San Felipe de Barajas. Plus loin vers l’est se dresse le Cerro de la Popa, soit la colline la plus haute qui borde la ville. Y est juché le splendide Convento de la Popa, où se niche la ravissante statue de la Nostra Señora de la Candelaria, patronne de la ville de Cartagena.

Sorties

La musique et la danse occupent une place importante dans les traditions du pays. Sur la côte Caraïbe, elles font partie de la vie de tous les jours et constituent même un véritable «art de vivre». À Cartagena, la clémence de la température combinée à la magie des lieux est une véritable invitation à la vie nocturne. De ce fait, une fois la nuit tombée, certains trottoirs de la vieille ville se transforment soudainement en terrasses, et des groupes de musiciens viennent y entonner des salsas ou des vallenatos pour le plus grand plaisir des Colombiens et des visiteurs!

À Cartagena, on célèbre aussi plusieurs événements, entre autres la Fiesta Brava, le Festival Patronales de la Candelaria, avec pèlerinage au Cerro de la Popa, le Festival Internacional de Cine et la Fiesta de San Pedro Claver.

 

Ce titre pourrait vous intéresser :

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube Instagram

securite


credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)