Chicago avec des enfants

Accueil » Infos destinations » États-Unis » Chicago » Chicago avec des enfants

La grande roue de Navy Pier / © Dreamstime.com/James Wright

Avec ses imposants gratte-ciel qui célèbrent l’architecture moderne, ses œuvres d’art public signées par de grands maîtres qui illuminent ses rues, ses musées qui renferment des trésors extraordinaires, ses quartiers ethniques qui grouillent de vie et ses plages facilement accessibles, Chicago a tout pour plaire aux familles! Voici 5 visites à faire avec des enfants à Chicago.

 

1- Le Navy Pier et sa grande roue

 Navy Pier

À la fin des années 1980, un vaste plan de développement fut adopté afin de transformer l’ensemble de ce site, en bordure du lac Michigan, en centre culturel et récréatif. Afin de souligner son centenaire en 2016, Navy Pier a fait l’objet d’un nouveau réaménagement. Le complexe comprend entre autres une galerie marchande, une salle de théâtre, un amphithéâtre de 1 500 places, une jolie promenade extérieure, un carrousel et une nouvelle grande roue géante rappelant que c’est à Chicago que George W.G. Ferris inventa ce type de manège (Ferris wheel en anglais) pour la World’s Columbian Exposition. Il y a aussi un cinéma IMAX et les Crystal Gardens, sorte de jardin botanique intérieur dans lequel croissent plantes tropicales et arbres exotiques. Présentation de feux d’artifices tout l’été les mercredi et samedi soirs.

 

2- Le Lincoln Park Zoo

 Lincoln Park Zoo

Aménagé dans le Lincoln Park, le Lincoln Park Zoo, un jardin zoologique fort populaire dont l’accessibilité (situation près du centre-ville, accès gratuit, ouvert 365 jours par année) n’est pas la moindre des qualités. Il est composé de plusieurs bâtiments élevés dans les années 1910 et 1920 qui sont autant de demeures pour les quelque 1 000 animaux vivant ici. Ces bâtiments anciens au charme certain, de même que de plus récentes constructions qui ont poussé au fil des ans sans pour autant nuire à l’unité d’ensemble, font en sorte que le jardin zoologique puisse demeurer ouvert toute l’année. Les animaux peuvent ainsi, la plupart du temps, évoluer aussi bien dans des enclos extérieurs attenants aux bâtiments que dans leurs quartiers intérieurs, au gré des saisons.

www.lpzoo.com

 

3- Les plages qui bordent le lac Michigan

À l’intérieur des limites de la ville de Chicago, on compte 34 plages qui s’étendent sur quelque 24km. Elles sont, pour la plupart, sûres et bien entretenues, et la baignade s’y avère presque toujours bonne, même si l’eau est plutôt froide. La limpidité des eaux du lac Michigan, du moins près des rives, a de quoi surprendre les plus sceptiques.

Sise sur la Gold Coast, au pied de l’élégante Oak Street et à un jet de pierre du Hancock Center, du vénérable Drake Hotel et des boutiques du Magnificent Mile au centre-ville, l’Oak Street Beach mérite sans doute le titre de plus chic plage de Chicago. C’est aussi la plus aisément accessible depuis le centre-ville.

 

 

4- Le Museum of Science and Industry

 Museum of Science and Industry

Le Museum of Science and Industry propose une série d’expositions explorant les différentes facettes du monde des sciences. Le Lower Level 1 accueille des expositions diverses (voitures anciennes, architecture et autres), en plus de donner accès à une section du musée, construite sur mesure afin d’abriter un authentique sous-marin allemand U–505. Capturé au cours de la Seconde Guerre mondiale, le sous-marin est ici présenté dans une mise en scène spectaculaire. Également accessible à ce niveau du musée, le Henry Crown Space Center abrite diverses capsules spatiales, une reproduction d’un module lunaire ainsi qu’un cinéma

Omnimax. À l’étage suivant, soit le Main Level 2, la Transportation Gallery attire à coup sûr l’attention avec ses locomotives, ses camions et ses avions, parmi lesquels figure un véritable Boeing 727 (!).

www.msichicago.org

 

5- Observer la ville du haut d’un gratte-ciel

 

Une ascension au sommet de l’un des gratte-ciels géants de la ville vaut le détour!  À l’observatoire du 94e étage du John Hancock Center ou à celui du 103e étage de la Willis Tower, la vue est tout simplement spectaculaire. Le John Hancock Center symbolise Chicago par son allure costaude, sa silhouette noire et les renforts croisés de sa structure. Ses 100 étages en font le quatrième gratte-ciel de la ville. L’observatoire 360° Chicago est au 94e étage. Avec ses 110 étages, la Willis Tower, mieux connue sous son ancien nom de Sears Tower, fut le plus haut édifice d’Amérique jusqu’en 2014. Au 103e étage de cette construction monumentale a été aménagé un observatoire : le Skydeck.

 

Ce texte est un extrait de :

Escale à Chicago

Escale à Chicago

14,95$
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube Instagram

securite


credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)