Hawaii

Un survol de Moloka'i en hélicoptère | ©Fabien Dormoy

Lorsqu’au XVIIIe siècle les explorateurs européens abordent dans les îles du Pacifique, c’est le paradis sur terre qu’ils croient rencontrer.

Dans ce siècle des Lumières qui, au-delà du romantisme et du goût pour l’exotisme, vit encore dans une société profondément religieuse, c’est la révélation : la vie peut être insouciante, heureuse, bénie des dieux et de la nature.

Dernier archipel polynésien à être découvert, tant il est éloigné de toute terre, Hawaii va, malgré la mort tragique de Cook, son découvreur, connaître son lot de marins épris de belles wahine, de rêveurs et d’enthousiastes inconditionnels. De Mark Twain à Robert Louis Stevenson, de Herman Melville à Jack London, l’archipel ensorcellera des générations d’artistes et d’aventuriers. Difficile de le leur reprocher.

Aloha

Hawaii représente pour beaucoup l’ultime paradis tropical ! Les images de volcans bouillonnants qui crachent leur lave, de cascasdes qui déferlent au milieu d’une végétation luxuriante, de vagues gigantesques, de plages telle Waikiki et de la souriante danseuse de hula ont fait le tour de la Terre sans épuiser les réserves de beautés que cachent les îles.

Géographiquement parlant...

Située à quelque 4 000 km du continent le plus proche (l’Amérique du Nord) et 2 000 km de l’île habitée la moins éloignée, Hawaii constitue l’archipel le plus isolé du monde. Perdus au beau milieu du Pacifique Nord, de part et d’autre du tropique du Cancer, ses 132 îles et îlots s’étendent sur 2 500 km. Couvrant 95% de la superficie de l’archipel (16 638 km2), les huit îles principales se regroupent au sud-est : il s’agit, d’est en ouest, d’Hawai’i, de Maui, de Kaho’olawe, de Lana’i, Moloka’i, O’ahu, Kaua’i et Ni’ihau

O’ahu

O’ahu est la troisième île de l’archipel par sa taille. Carrefour de des îles, elle abrite les trois quarts de sa population, ainsi que sa capitale, Honolulu, et la base navale de Pearl Harbor. À deux pas s’étend la plage de la station balnéaire de Waikiki. La côte est renommée pour ses rouleaux hivernaux, qui en font l’un des sites de prédilection des compétitions internationales de surf.

Hawaii - Big Island

Surnommée Big Island pour sa taille, représentant près des deux tiers de l’archipel à elle seule, Hawaii, qui donna son nom à l’archipel, s’ancre tout à l’est. Située à l’aplomb du point chaud qui enfanta toutes les îles, elle abrite les seuls volcans encore actifs de l’archipel, dont celui du Kilauea.

Maui

Flottant au centre de l’archipel, Maui est celle qui reçoit le plus de visiteurs après O’ahu. L’île est constituée de deux volcans dont les coulées de lave se sont rejointes, formant au milieu une plaine qui lui a valu son surnom (l’île de la Vallée). Le secteur ouest de Maui, domaine des plantations de canne à sucre et d’ananas, est le plus développé. On y trouve l’ancien port baleinier de Lahaina, reconverti au tourisme.

Lana’i

L’ancienne « île aux Ananas », transformée en une immense plantation par la compagnie Dole, s’est aujourd’hui reconvertie à un tourisme tranquille et de luxe. Lana’i s’enorgueillit de plages immenses et solitaires.

Moloka’i

La plus proche d’O’ahu, Moloka’i est une île tranquille où une part importante de la population est hawaïenne. La côte nord est soulignée d’immenses falaises plongeant dru dans l’océan. Seule se détache la péninsule de Kalaupapa, vestige d’une ancienne coulée de lave, où vécurent longtemps en exilés les lépreux de l’archipel. L’ouest de l’île révèle des ranchs aux domaines s’étendant à perte de vue et des plages désertes, magnifiques, qui doivent leur tranquillité à la force des courants qui les baignent.

Kaho’olawe

La plus petite des huit îles principales a connu un bien funeste sort : des années durant, cet ancien site a servi à l’entraînement des bombardiers de la Marine américaine. Finalement restituée à l’État d’Hawaii en 1995 au terme de 30 ans de polémique, elle reste pour l’instant inaccessible à la plupart des visiteurs.

Kaua’i

La plus occidentale des îles principales, « l’île Jardin » est réputée pour sa végétation débridée et sa nature préservée. Chutes d’eau, forêts d’altitude, falaises sculptées de la côte de Na Pali, tout y concourt pour offrir l’image du paradis tropical. Kaua’i abrite le superbe canyon de Waimea, le « Grand Canyon du Pacifique ».

Ni’ihau

Interdite d’accès aux particuliers (et même aux résidants des autres îles), Ni’ihau abrite une communauté de moins de 200 personnes, tous hawaïens, qui perpétuent un style de vie partout ailleurs disparu.

 

Ulysse vous propose

Hawaii

Hawaii

37,95$
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube Instagram

securite


credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)