Las Vegas

Las Vegas | © Dreamstime.com/Phnxzu

Las Vegas, surnommée Sin City (la ville du péché), est réputée comme la capitale mondiale du jeu... et de la démesure. Ici, toutes les folies semblent permises. C'est comme si, dans ce Disneyland pour adultes, on avait grossi des milliers de fois les qualités comme les défauts de l'Amérique. On y trouve ainsi un mélange unique au monde de bonhomie, d'extravagance et de décadence.

En 1928, la construction du Hoover Dam (barrage) sur le fleuve Colorado fournit à Las Vegas l'occasion d'arborer ses plus étincelants atours, après quoi elle attirera sans mal une forte clientèle dans ses casinos, légalisés en 1931. Le film Bugsy, mettant en vedette Warren Beatty, raconte comment le gangster Bugsy Siegel a construit son célèbre casino, le Flamingo, au milieu du désert. Cette vision de la création de Las Vegas s'avère toutefois fort peu réaliste, la ville ayant en réalité été créée dès 1905 et quelques autres casinos ayant ouvert leurs portes bien avant celui de Siegel, inauguré en 1946.

Par euphémisme, il suffit de prononcer le nom de « Las Vegas » pour susciter aussitôt moult réactions parmi les plus vives et les plus diverses.

Ville tape-à-l’œil, Sin City, capitale du jeu, lieu de déchéance pour les uns, source intarissable de divertissements, paradis du kitsch et du grandiloquent pour les autres.

Las Vegas étonne, dérange, émerveille, choque, côtoie le burlesque le plus fou, mais parvient bizarrement à regrouper dans une même fresque, à la fois grandiose et dantesque, des pièces disparates de l’immense puzzle de l’histoire humaine.

Pour parvenir à ce grand déploiement, Las Vegas érige, les uns à la suite des autres, des hôtels-casinos thématiques qui caractérisent à grands traits et juxtaposent diverses civilisations, toutes dessinées à leur apogée et de façon très schématique.

Cela va de l’Empire romain à l’époque mythique où régnaient les chevaliers de la Table ronde du roi Arthur, en passant par l’époque non moins mythique des grandes pyramides d’Égypte, sans oublier de dépeindre l’aura qui baigne la romantique ville de Venise ou les grandes mégalopoles modernes que sont devenues New York, Miami ou Paris.

De petit bled paumé dans le désert à l’atmosphère virile et tapageuse qu’elle était il y a moins d’un siècle, Las Vegas rivalise victorieusement aujourd’hui avec les grandes métropoles du globe et semble toujours prête à hausser d’un cran la barre du défi en imaginant de bâtir le prochain méga hôtel sur le seul critère de sa capacité à impressionner encore plus le visiteur.

Voilà donc Las Vegas dans toute sa truculence multiforme et outrancière, oasis isolée sous le flamboyant soleil du Nevada, ville qui ne dort jamais et où l’on s’amuse jusqu’à en perdre haleine à parier sur à peu près tout et n’importe quoi.

THE STRIP

On appelle  «The Strip» la section centrale du Las Vegas Boulevard, qui s'étend du nord-est au sud-ouest de la ville sur 4 km. C'est aux abords de ce long boulevard qu'ont été construits les plus grands hôtels-casinos de Las Vegas. En soirée, une balade sur The Strip, avec ses époustouflants jeux de lumière aux mille couleurs, est une expérience hors du commun.

Le plus célèbre des casinos du Strip est sans aucun doute le Caesar's Palace (3570 Las Vegas Boulevard South, 702-731-7110), où vous pouvez assister au Festival Fountain Show, au cours duquel des statues en mouvement, au rythme d'un spectacle multimédia, chantent et se battent. À l'intérieur se trouvent la Cleopatra's barge (702-731-7110), une gigantesque discothèque construite en forme de bateau, ainsi que les Forum Shops at Caesars, un incroyable centre commercial comme on aurait pu en concevoir au temps de l'Empire romain.

Son voisin, le Mirage (3400 Las Vegas Boulevard South, 702-791-7111), propose pour sa part une multitude de divertissements, dont un parc d'attractions, un aquarium où des dauphins font étalage de leurs nombreux talents, une immense forêt tropicale intérieure et, paroxysme du spectaculaire, un volcan artificiel crachant des flammes!

Au Treasure Island (3300 Las Vegas Boulevard South, 702-894-7111), vous pouvez assister à un combat entre pirates, ponctué de coups de canon sur des bateaux démesurés. Le célèbre Cirque du Soleil, de Montréal, s'y est installé à demeure et y présente son extraordinaire spectacle intitulé Mystère.

Le casino préféré des familles demeure cependant le Circus Circus (2880 Las Vegas Boulevard South, 702-734-0410), où les enfants assistent aux numéros d'acrobates, tandis que leurs parents se divertissent aux tables de black-jack du rez-de-chaussée.

Le MGM Grand (3799 Las Vegas Boulevard South, 702-891-1111) est pour sa part le plus grand hôtel du strip.

 

Ce titre pourrait vous intéresser :

Grand Canyon et Arizona

Grand Canyon et Arizona

19,95$ 29,95$
Aussi disponible: ePub PDF

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube Instagram

securite


credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)