Nantucket

Nantucket.  | © iStockphoto.com/OlegAlbinsky

Délicieuse île de Nantucket

Quelque 500 km de plages parsemées de phares et de dunes s’offrent chaque année aux milliers de visiteurs en quête du charme légendaire de Cape Cod. Les îles de Martha’s Vineyard et de Nantucket sont réputées, quant à elles, pour leurs auberges huppées et leurs chics restaurants qu’abritent des villages pittoresques s’ouvrant sur des panoramas tout à fait charmants. S’il est vrai que les îles, et plus particulièrement Nantucket, attirent sans contredit les touristes haut de gamme, il n’en demeure pas moins que leurs attraits, qu’ils soient naturels ou historiques, sont à la portée de toutes les bourses.

L’île charmante de Nantucket repose à 40 km des côtes du Massachusetts. Elle a vu sa population passer de 10 000 habitants à seulement 4 000 habitants entre 1840 et 1870, à la suite du déclin de l’industrie prospère de la chasse à la baleine. Le développement du tourisme s’imposait dès lors comme un choix évident, et les entrepreneurs n’ont pas tardé à vanter les mérites des plages de l’île. C’est ainsi que, dans les années 1870, Nantucket était déjà présentée aux habitants du continent comme une station balnéaire de rêve.

Nantucket incarne la quintessence même du pittoresque avec ses innombrables maisons de baleiniers en bardeaux de cèdre, ses rues pavées en cailloutis et ses nombreux bâtiments historiques, quoique le pittoresque perde quelque peu de son attrait les fins de semaine d’été, lorsque les visiteurs envahissent les lieux en quête de souvenirs aux prix excessifs. Pour en capturer tout le charme, il est donc nettement préférable de s’y rendre au printemps, en automne ou en hiver.

Ville de Nantucket

La ville de Nantucket, avec ses vieilles maisons bicentenaires en clins de cèdre rembrunis jusqu’à prendre une teinte argentée sous les assauts répétés de l’air océanique, incite les passagers du traversier qui accoste au port à pousser des oh! et des ah! Leur plaisir se trouve d’ailleurs bientôt accru lorsqu’ils découvrent que la ville se parcourt on ne peut mieux à pied.

La visite de Nantucket débute au Steamboat Wharf, soit le point d’arrivée de la plupart des voyageurs. Plusieurs des attraits les plus intéressants de la ville sont régis par la Nantucket Historical Association (NHA) (www.nha.org), qui vous en donne pour votre argent à tous coups. Il est d’ailleurs avantageux de se procurer un laissez-passer d’une journée pour tous les musées et bâtiments historiques de la ville, au coût de seulement 18$ et en vente dans chacun des attraits.

Une île de trésors naturels

Au départ de Nantucket, on peut facilement se rendre dans le reste de l’île, qui ne mesure que 22 km sur 3 km. Pour ce faire, une bicyclette ou un vélomoteur sont tout indiqués, le relief étant très plat. Et vous ne manquerez pas d’apprécier les nombreux atouts des plages, des terres humides, des landes et des prairies de Nantucket.

Un bon itinéraire consiste à prendre Polpis Road (ou la piste cyclable qui la longe) vers l’est au rond-point qui se trouve immédiatement au sud-est de Nantucket. Environ 4 km plus loin vous attend le Nantucket Life-Saving Museum, voué aux efforts des Nantucketers (habitants de Nantucket) pour sauver des vies en mer.

Encore plus loin sur Polpis Road, l’embranchement avec Wauwinet Road mène au CoskataCoatue Wildlife Refuge. Téléphonez au préalable pour réserver vos places en vue de prendre part à l’une ou l’autre des deux visites quotidiennes du plus grand marais salant de l’île à bord d’un véhicule conçu pour rouler sur le sable. La visite de 3h se termine par l’ascension du Great Point Lighthouse, le phare qui marque le point le plus au nord de Nantucket.

Le Sankaty Head Lighthouse se fait visible sur la mer (sur la gauche) avant d’atteindre le village de Sconset sur le littoral sud-est de l’île. Au XIXe siècle, les Nantucketers avaient l’habitude de passer leurs vacances dans ce village de pêche constitué de huttes et de cottages tapissés de roses. L’écrivain John Steinbeck y a lui-même passé un été dans les années 1960, alors qu’il travaillait sur À l’est d’Éden. Vous n’y trouverez pas d’attraits à proprement parler, mais il s’agit là d’un des endroits les plus paisibles de l’île durant la saison estivale.

Activités de plein air

Vélo

On dirait que Nantucket a été conçue pour les cyclistes; en effet, son relief est plat, ses paysages sont splendides, et les pistes cyclables y ont autant d’importance que les routes. Les cinq voies cyclables de l’île varient en longueur, de 3,75 km à 12 km, et permettent d’atteindre les moindres recoins de Nantucket. Nous vous recommandons plus particulièrement la piste qui relie la ville de Nantucket au point le plus à l’ouest de l’île, soit Madaket.

Croisières et navigation de plaisance

Il vous suffira d’arpenter les quais de Nantucket pour découvrir mille et une occasions d’excursions en mer sur le Nantucket Sound. Les romantiques pourront opter pour une sortie en mer à bord de The Endeavor, qui propose des croisières au coucher du soleil.

Kayak

Nantucket propose aux kayakistes bon nombre de circuits intéressants, depuis le port de la ville jusqu’au Hummock Pond. Beaucoup d’entreprises du port et de ses abords organisent des excursions et offre un service de location.

Observation des oiseaux

L’observation des oiseaux est un passe-temps populaire sur l’île de Nantucket. Les mois d’automne sont particulièrement prisés. La région accueille à cette époque de l’année les représentants de différentes espèces menacées d’extinction, comme l’aigle, des oiseaux chanteurs, des fauvettes et une variété d’oiseaux de rivage. De même, en décembre, les ornithophiles s’y assemblent pour le recensement annuel des oiseaux migrateurs sous les auspices de la société Audubon.

Pêche

À Nantucket, vous pouvez prendre la mer dans le cadre d’une coûteuse excursion de pêche à bord d’un bateau affrété, ou opter pour un des nombreux étangs d’eau douce de l’île. Si vous retenez la première formule, sachez que beaucoup de bateaux partent du quai principal.

Plages

Le littoral sinueux de Nantucket recèle un grand nombre de plages publiques où passer les chaudes journées d’été. À Nantucket même, on en dénombre trois: Francis Street Beach, Children’s Beach et Brant Point Beach.

Randonnée pédestre

Les fervents de la marche aimeront arpenter les landes et les prairies de Nantucket. Il y a cependant des règles à observer, dans la mesure où une grande partie des terres sont rigoureusement protégées, plusieurs des habitats qu’on y trouve étant rares, non seulement dans la région, mais aussi dans le reste du monde. La Nantucket Conservation Foundation offre une mine de renseignements à ce sujet et met à votre disposition des cartes des terres qu’elle protège.

Pour s’y rendre

De Cape Cod, des traversiers font la navette régulièrement de Hyannis Port et de Harwich Port.

Hyannis – Nantucket

Hy-Line Cruises
Hyannis
800-492-8082, http://www.hy-linecruises.com/
Hy-Line Cruises possède quatre traversiers rapides (Lady Martha 63$ aller-retour, passagers seulement; avr à nov) qui effectuent la traversée en un peu moins de 1h, de même que trois traversiers légèrement plus lents (Prudence et Patience 30$ aller-retour, passagers seulement; avr à oct, Lady Grey 71$ aller-retour, passagers seulement; toute l’année) qui mettent 1h à effectuer le même trajet.

La Steamship Authority (passagers 61$ aller-retour, voitures 370$; South Street Dock,  Hyannis, p508-477-8600 ou 508-693-9130, www.steamshipauthority.com) propose des traversées quotidiennes, et ses navires sont les seuls à prendre des véhicules motorisés à leur bord. La durée du voyage est de plus de 2h, et il faut réserver longtemps à l’avance pour pouvoir traverser avec une voiture en été.

Harwich Port – Nantucket
Freedom Cruise Line
61$ aller-retour - mai à oct
Harwich Port
508-432-8999
www.nantucketislandferry.com
Passagers et vélos seulement.

Une île sans auto… si possible!

Vous n’aurez pas besoin de voiture à Nantucket; tout comme à Martha’s Vineyard, il est même déconseillé d’y circuler en véhicule automobile. Mais s’il vous faut malgré tout un véhicule, sachez que plusieurs entreprises de l’île louent des voitures, des minifourgonnettes et des tout-terrains, sans bien sûr oublier les vélomoteurs.

Nantucket offre, en été, un bon réseau de transports en commun, la Nantucket Regional Transit Authority faisant circuler ses autobus jusque dans les moindres recoins de l’île. En dehors de la saison estivale, le service ralentit toutefois, jusqu’à être parfois complètement suspendu.

 

Ce titre pourrait vous intéresser :

Cape Cod, Nantucket, Martha's Vineyard

Cape Cod, Nantucket, Martha's Vineyard

9,95$ 24,95$
Aussi disponible: ePub PDF

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube Instagram

securite


credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)