Costa Rica : 3 sites de choix où s’installer pour une semaine ou plus

Accueil » Infos destinations » Amérique centrale » Costa Rica » Costa Rica : 3 sites de choix où s’installer pour une semaine ou plus

3 SITES DE CHOIX OÙ S’INSTALLER POUR UNE SEMAINE OU PLUS AU COSTA RICA

Voici trois des meilleurs endroits où profiter pleinement d’un séjour au Costa Rica et s'installer pour une semaine ou plus : Puerto Vieja de Talamanca, pour son ambiance « cool »; la région de Malpaís et de Santa Teresa, pour ses activités de plein air; Ojochal et Playa Tortuga, pour rencontrer des Québécois, des Français… et des tortues.

PUERTO VIEJA DE TALAMANCA

Puerto Viejo de Talamanca est un petit village grouillant de vie où les touristes de passage, en grande majorité des jeunes Nord-Américains et Européens, prolongent volontiers leur séjour afin de profiter pleinement des merveilleuses plages de sable blanc, des petits hôtels et restaurants à prix modiques et, surtout, de cette ambiance « cool » baignée de musique reggae.

Si, il y a quelques années, Cahuita était l’endroit où l’on trouvait le plus de touristes et d’infrastructures pouvant les accueillir, de nos jours Puerto Viejo semble tout aussi fréquenté et dispose également d’une quantité incroyable de lieux où séjourner.

De plus, comme chaque petite rue débouche directement sur la plage qui longe littéralement le village, point n’est besoin de faire plusieurs kilomètres à pied ou de prendre l’autocar afin d’aller se dorer au soleil ou faire trempette.

3 SITES DE CHOIX OÙ S’INSTALLER POUR UNE SEMAINE OU PLUS AU COSTA RICA

D’ailleurs, en plus de cette plage de sable blanc, une autre plage, de sable noir (Playa Negra), s’étend sur plusieurs kilomètres à l’ouest du village. Il est même possible, mais exténuant, de marcher le long de la plage pour atteindre Cahuita (18 km).

Pour les amateurs de culture caribéenne, des cours de cuisine et de danse sont proposées dans la région. Salsa, merengue, soca et calypso sont au programme! Ces cours sont proposés par l’excellente Asociación Talamanqueña de Ecoturismo y Conservación, ou simplement ATEC.

L’ouest de Puerto Viejo de Talamanca, que l’on appelle communément Playa Negra (la plage de sable noir), demeure très tranquille et conviendra aux amateurs de calme.

LA RÉGION DE MALPAÍS ET DE SANTA TERESA

3 SITES DE CHOIX OÙ S’INSTALLER POUR UNE SEMAINE OU PLUS AU COSTA RICA

La région de Malpaís (souvent écrit Mal País) et de Santa Teresa, située au nord-ouest de la Reserva Natural Absoluta Cabo Blanco, est l’un des secrets les mieux gardés du sud de la péninsule de Nicoya.

D’abord découverte par les adeptes du surf, en raison de l’excellence de ces vagues, cette région offre des plages paradisiaques et quasi désertes (selon la saison) ainsi qu’un bon choix d’hôtels et de restaurants convenant à toutes les bourses.

On n’y trouve pas de place centrale, mais une petite route en terre qui longe la mer sur environ 6 km et le long de laquelle les maisons, les hôtels et les restaurants sont éparpillés. Les voitures qui y passent, de plus en plus, soulèvent beaucoup de poussière.

Vous pourrez vous balader en vélo de montagne ou à cheval, suivre un cours d’initiation au surf, vous faire bronzer toute la journée, ou encore vous baigner dans la mer durant de longues heures. Les plages et petites criques tout autour sont parmi les plus belles et les plus sauvages du pays. Et les couchers de soleil sont ici tout simplement hallucinants : calez-vous bien dans un hamac, un apéro à la main!

OJOCHAL ET PLAYA TORTUGA

3 SITES DE CHOIX OÙ S’INSTALLER POUR UNE SEMAINE OU PLUS AU COSTA RICA

À 14 km d’Uvita, Ojochal, située dans les collines à quelques kilomètres de la plage, est habitée entre autres par des Québécois et des Français qui ont décidé de s’établir en permanence au Costa Rica.

Vous y trouverez plusieurs boulangeries et quelques hôtels et restaurants tenus par ces immigrants venus du Nord. Cette petite localité est un agréable endroit où séjourner dans les environs.

À Playa Tortuga, si c’est la bonne période de l’année (septembre et octobre sont les meilleurs mois pour s’y rendre), vous aurez la chance de voir les tortues olivâtres de Ridley et à écailles de Hawksbill venir y déposer leurs œufs.

Cette plage bordée de forêt tropicale fut gravement endommagée lors du passage de l’ouragan Mitch en 1998, mais elle est maintenant presque aussi belle qu’auparavant. Les courants en font toutefois un endroit déconseillé pour la baignade.

Ces suggestions vous ont plu? Découvrez-en d’autres avec nos livres sur le Costa Rica

Découvrez d'autres idées d'escapades dans la région :

Votre escapade du week-end Votre escapade du week-end Votre escapade du week-end

Nature, diversité, farniente
et pura vida au Costa Rica

Sept joyaux
de l'Argentine

Explorez la biodiversité
exceptionnelle du Panamá

 

 

Ce texte est tiré de :

Costa Rica

Costa Rica

34,95$CAD
Aussi disponible: ePub PDF
Feuilleter un extrait.

Ce titre pourrait vous intéresser :

 

 

Publicité

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube vimeo flickr Instagram

securite

credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)