Grand Park

Grant Park.  | © iStockphoto.com/marchello74

Le vaste espace vert longeant le lac Michigan à la hauteur du centre-ville prit le nom de «Grant Park» en 1901 en l'honneur du président des États-Unis Ulysses S. Grant, natif de l'État de l'Illinois. Ses concepteurs imaginèrent un grandiose parc aux lignes formelles, à la manière des jardins de Versailles. En 1934-1935, le sud du parc accueillit les pavillons d'une seconde exposition universelle tenue à Chicago: l'exposition Century of Progress.

Longeant Michigan Avenue, l' Art Institute of Chicago (111 S. Michigan Ave., 312-443-3600) demeure la plus importante construction du Grant Park. Cet extraordinaire musée renferme d'innombrables oeuvres parmi lesquelles figurent les trésors impressionnistes et postimpressionnistes qui l'ont rendu célèbre à travers le monde. Il s'agit-là de la plus importante collection du genre hors de la France.

Le centre du Grant Park est marqué par une belle place où se trouve la Buckingham Fountain. C'est en 1927 que fut inaugurée cette magnifique fontaine monumentale. Ses concepteurs s'inspirèrent du bassin de Latone de Versailles. Ils réalisèrent une oeuvre de bronze et de marbre rose de Géorgie deux fois plus grande que son modèle. Au centre, un puissant jet peut propulser l'eau jusqu'à 40 m dans les airs.

La partie sud du Grant Park, qui officiellement porte le nom de Burnham Park, est le site d'une extraordinaire con-centration d'institutions culturelles. La première de celles-ci est le Field Museum (angle Roosevelt Rd. et Lake Shore Dr., 312-922-9410), un fabuleux musée d'histoire naturelle auquel on peut facilement consacrer une journée entière.

Derrière le Field Museum, le Soldier Field (425 S. McFetridge Dr.) constitue la vénérable demeure des Bears de Chicago, l'équipe professionnelle de football américain de la ville.

Il y a aussi le John G. Shedd Aquarium (1200 S. Lake Shore Dr., 312-939-2438), superbement installé aux abords du lac Michigan. Plus de 8 000 animaux marins, représentant 650 espèces différentes, résident ici. Les spectacles de dauphins ou de bélugas, présentés à l'amphi-théâtre de l'océanarium, constituent le clou de la visite. C'est à l'extrême nord de la Northerly Island que fut érigé l' Adler Planetarium & Astronomical Museum (1300 S. Lake Shore Dr., 312-922-7827) en 1930 selon les plans d'Ernest Grunsfeld Jr. Il s'agissait alors du premier planétarium public à ouvrir ses portes aux États-Unis.

 

Ce titre pourrait vous intéresser :

 



 

 

» Accueil
» Qui sommes-nous?
» Communiqués de presse
» Ulysse dans les médias
» Devenir affilié

Catalogue Ulysse : découvrez tous nos titres

» Auteurs recherchés
» Photos recherchées
» Emplois chez Ulysse
» Annoncer sur notre site

» Foire aux questions
» Sécurité et confidentialité
» Conditions de vente
» Délais de livraison

» Livraison gratuite
» Nous contacter
» Nos succursales
» Librairie de voyage en ligne

       

Suivez les Guides Ulysse sur :

facebook twitter pinterest google+ youtube Instagram

securite


credit sodec et gouvernement du Canada

Veuillez sélectionner la zone correspondant à votre emplacement :


canada  Canada

franceMet  France métropolitaine

usa  États-Unis

Grande Bretagne  Royaume-Uni

autre  Suisse, Belgique et Luxembourg

autre  Reste du monde (incluant les Dom Tom)